Alors que le rythme de croissance a ralenti pour la plupart des détaillants en alimentation au cours des 12 derniers mois, Weis Markets continue de faire les investissements nécessaires pour maintenir sa récente série de ventes et de rentabilité positives en magasin comparable.

Lors de l’assemblée annuelle de la société, qui s’est tenue le 2 mai au siège de la chaîne régionale à Sunbury, en Pennsylvanie, le président-directeur général Jonathan Weis a déclaré aux actionnaires qu’il restait optimiste quant à l’avenir de Weis Markets, ajoutant que la construction de six nouveaux magasins (à partir de zéro) devrait commencer cette année.

Ces nouveaux magasins sont situés à New Market, MD ; Waldorf, MD ; Clarksburg, MD ; Middletown, DE ; et deux autres qui n’ont pas encore été divulgués qui sont également au sud de la ligne Mason-Dixon.

Certains de ces nouveaux projets de magasins devaient commencer l’année dernière, mais Weis a noté que les retards et les pénuries de la chaîne d’approvisionnement (toujours un facteur dans les métiers de la construction) ont retardé le processus. Cependant, Jonathan Weis a confirmé que le budget des dépenses d’investissement 2024 sera un record.

« Nous sommes impatients de commencer car nous avons sécurisé des sites de magasins passionnants dans des zones à forte croissance démographique », a déclaré le directeur général de 57 ans.

En outre, le détaillant coté en bourse prévoit 11 rénovations majeures, 15 projets d’amélioration de magasins plus petits ainsi que cinq centres de carburant et une expansion significative du magasin Linglestown Road de la société à Harrisburg, en Pennsylvanie.

« Nous continuerons également à faire des investissements technologiques importants, en grande partie pour des projets de magasins où nous continuerons à investir dans plus d’un millier de projets de magasins plus petits, notamment des centres de repas, des caisses à mi-température à pont élevé, des voies à double usage et plus encore, ce qui nous aidera à générer des ventes rentables et à offrir une expérience client améliorée », a noté Weis.

Le dirigeant de troisième génération a également informé les actionnaires des efforts continus de l’entreprise pour réduire son impact environnemental dans son réseau de 194 magasins dans sept États.

« Depuis 2008, nous avons réduit nos émissions globales de 55 % et nous nous sommes engagés à long terme à réduire les déchets dans nos magasins, notre centre de distribution et nos opérations de soutien », a déclaré Weis. « Ces dernières années, nous avons trouvé plus de moyens de réduire, de réutiliser et de recycler ce que nous aurions autrement jeté. En 2023, 53 % des déchets que nous avons générés ont été détournés des décharges – près de 41 tonnes de déchets de nos magasins ont été recyclés ou réutilisés. »

Kurt Schertle, directeur de l’exploitation, s’est également adressé aux actionnaires. Le vétéran de l’industrie, qui a rejoint le détaillant en 2009, a noté que l’année dernière a vu un changement dans les habitudes d’achat des consommateurs, ce qui a rendu l’environnement opérationnel plus difficile pour tous les détaillants alimentaires.

« Notre priorité a été de maximiser la valeur pour le consommateur. L’inflation a eu un impact important sur nos clients qui sont plus que jamais concentrés sur le prix. Grâce à notre programme « LLP » (Low Low Prices), nous avons pu nous connecter avec nos clients de manière significative », a affirmé Schertle. « Nous continuerons à rester compétitifs en termes de prix.

Schertle a également noté que Weis poursuivra son engagement ferme envers ses associés ainsi que ses efforts caritatifs et ses dons à la communauté.

Environ une semaine après l’assemblée des actionnaires, la société a publié ses ventes et ses résultats du premier trimestre.

Les ventes nettes ont totalisé 1,18 milliard de dollars pour le premier trimestre de 13 semaines clos le 30 mars 2024, contre 1,14 milliard de dollars pour le premier trimestre de 13 semaines clos le 1er avril 2023, en hausse de 2,9 %. Les ventes des magasins comparables du premier trimestre, hors carburant, ont augmenté de 3,3 % sur une base individuelle d’une année sur l’autre et de 6,9 % sur une base cumulée de deux ans. Weis a estimé que ses ventes nettes ont augmenté de 14,0 millions de dollars en raison des vacances de Pâques survenant au premier trimestre de 2024 par rapport au deuxième trimestre de 2023.

Le bénéfice net de la société au premier trimestre s’est élevé à 23,17 millions de dollars, contre 25,81 millions de dollars en 2023, en baisse de 10,3 %. Le bénéfice par action du premier trimestre a totalisé 0,86 $, contre 0,96 $ par action en 2023.

« Nos résultats du premier trimestre 2024, qui ont bénéficié du décalage des vacances de Pâques, sont conformes à nos attentes grâce aux efforts continus des associés à tous les niveaux de notre entreprise », a déclaré Weis. « Nous continuons à naviguer dans les tendances du marché en matière d’inflation du coût des produits et des services tiers, de baisse des prestations gouvernementales et de la composition croissante de notre activité de vente au détail en pharmacie qui a une marge inférieure à celle de notre activité d’épicerie. De plus, nous avons augmenté les investissements dans nos associés, nos technologies et nos installations qui améliorent l’efficacité et l’expérience client.

LAISSER UNE RÉPONSE

Vous avez entré une adresse e-mail incorrecte!
Veuillez entrer votre nom ici