Image : oticki/stock.adobe.com


Un système de capteurs compact et léger doté de capacités d’imagerie infrarouge développé par une équipe internationale d’ingénieurs pourrait être facilement installé sur un drone pour la surveillance à distance des cultures.

Cette technologie d’optique plate a le potentiel de remplacer les applications traditionnelles de lentilles optiques pour la détection environnementale dans une gamme d’industries.

Cette innovation pourrait se traduire par des produits d’épicerie moins chers, car les agriculteurs seraient en mesure d’identifier les cultures nécessitant une irrigation, une fertilisation et une lutte antiparasitaire, ce qui pourrait augmenter leurs récoltes.

Cela s’oppose à l’approche traditionnelle de taille unique.

Le système de capteurs peut rapidement basculer entre la détection des bords, l’imagerie du contour d’un objet, tel qu’un fruit, et l’extraction d’informations infrarouges détaillées.

Le système peut exécuter ces fonctions sans avoir besoin de créer de grands volumes de données et d’utiliser des processeurs externes encombrants.

La possibilité de passer à une image infrarouge détaillée est un nouveau développement dans le domaine et pourrait permettre aux agriculteurs de recueillir plus d’informations lorsque le capteur à distance identifie les zones d’infestation potentielle de ravageurs.

Cette recherche menée par des ingénieurs de la City University of New York (CUNY), de l’Université de Melbourne, de l’Université RMIT et du Centre d’excellence ARC pour les systèmes méta-optiques transformateurs (TMOS) est publiée dans Nature Communications.


LAISSER UNE RÉPONSE

Vous avez entré une adresse e-mail incorrecte!
Veuillez entrer votre nom ici